Jean Jacoby

Luxembourg Sport & Olympic Artist

Étiquette : 1919 (Page 1 of 4)

Am Kaffeetisch

Am Kafeetisch

  • Am Kaffeetisch
  • 1919
  • Huile, 51 x 44 cm
  • Signé bas gauche: H. Jacoby
  • Collection privée

La femme représentée est Rosa Jacoby, première femme de Jean Jacoby.

Exhibitions:

  • Aucunes connues

Littératures:

  • Jean Jacoby, livre de Adolphe Deville, 1967.

Am Mathis

Am Mathis

  • Am Mathis
  • 1919
  • Lithographie, taille inconnue
  • Signé bas droite: Hans Jacoby
  • Collection privée

Variante du carton de 10 lithographies sur Strasbourg publié à Frankfurt en décembre 1919, signé Hans Jacoby (Strassburg : 10 Steinzeichnungen von Hans Jacoby).

Exhibitions:

  • Aucunes connues

Littératures:

  • Jean Jacoby, livre de Adolphe Deville, page 12 et 47, 1967.

Alte Lohgerberei

Alte Lohgerberei

  • Alte Lohgerberei
  • 1919
  • Lithographie, 28 x 21 cm
  • Signé bas droite: Hans Jacoby
  • Collection privée

Variante du carton de 10 lithographies sur Strasbourg publié à Frankfurt en décembre 1919, signé Hans Jacoby (Strassburg : 10 Steinzeichnungen von Hans Jacoby).

Exhibitions:

  • Aucunes connues

Littératures:

  • Jean Jacoby, livre de Adolphe Deville, page 12 et 47, 1967.

Sankt-Martinsbruecke

Sankt-Martinsbruecke

  • Sankt-Martinsbruecke
  • 1919
  • Lithographie, 39 x 28 cm ; 25,5 x 17 cm
  • Signé bas droite: Hans Jacoby
  • Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, NIM27530 et collection privée

Carton de 10 lithographies sur Strasbourg publié à Frankfurt en décembre 1919, signé Hans Jacoby (Strassburg : 10 Steinzeichnungen von Hans Jacoby).

Existe aussi en carte postale coloriée éditée par « W. Springer Söhne, Straßbourg« .

Exhibitions:

  • Aucunes connues

Littératures:

  • Jean Jacoby, livre de Adolphe Deville, page 12 et 47, 1967.
  • L’Alsace illustrée à travers les cartes postales – Patrick Hamm, Martine Nusswitz-Kaercher – ISBN 978-2-7468-3455-2
  • http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41928808g

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén